Quand le chef ne regarde pas…

Les enchères sur wellbid.com ressemblent souvent une grande corporation où on peut rencontrer de différents types de personnalité. Et si les salariés commençaient à rivaliser aux enchères les uns avec les autres, quand leur chef ne regarderait pas ? Quels types de personnalité est-ce qu’on y pourrait voir ?

03122014-1-MFType indécis : il a besoin de beaucoup de temps pour prendre des décisions et il change d’avis très souvent. Il a ses lunes et à cause de cela, il est difficile pour les autres de le suivre. Il ne sait pas non plus à quelle enchère il devrait enchérir mais finalement, quand il fait son choix, il la quitte malgré un grand nombre de BID dépensés et choisit une autre.

Type trop compétitif : son credo dit « sans merci ». Il ne compte pas avec les autres ni au travail, ni aux enchères. Son style d’enchérir est acharné et il utilise parfois des prises interdites. Lors d’une enchère, il attaque ses opposants sur le tchat et il s’en fait des montagnes de choses peu importantes au travail. Il n’est satisfait qu’au moment où il a atteint ses buts : remporter une enchère et faire renvoyer son collègue.

Type scientifique : son but et de connaître le monde et ses phénomènes. Au travail, il aime faire face aux problèmes très compliqués et crée des théories diverses. Et comment il se comporte lors d’une enchère ? Il observe, il analyse les statistiques et il avance des thèses. Il connaît le Règlement du Site par cœur et il connaît parfaitement comment marchent les différentes options sur le Site.

Type paniquant : il est calme… seulement apparemment. Il ne démontre son vrai visage et il ne fait peau neuve qu’au moment de crise. Quand quelqu’un a l’avantage sur lui, il panique non seulement lors d’une enchère mais aussi au travail. Il enchérit manuellement à l’aveuglette malgré les enchérissements par l’AutoBID configurés. Et quand il perde, il verse des larmes et… il supprime son compte dans un sursaut d’hystérie ou bien quitte son job.

Cette diversité des personnalités rendre le travail plus intéressent mais elle est aussi un source de conflits et de malentendus. C’est pareil pendant une enchère où on a affaire à un groupe d’individualités. Il y a quand même une différence bien fondamentale : au travail, on tous se connaît et lors d’une enchère on se cache derrière des pseudonymes, ce qui nous rend apparement anonymes. Et pourquoi seulement apparement ? Parce qu’on peut reconnaître notre collègue à côté grâce à… sa manière de comportement pendant une enchère. 😉

Author: wellbid

Share This Post On

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.