Les 5 trucs les plus énervants pour un liciteur en pleine en action !

Me voilà désormais membre de la caste des liciteurs aguerris, je n’ai pas ruiné Wellbid mais je sais

maintenant liciter au mieux pour m’emparer d’un lot qui m’intéresse. Sauf incident ou joueur fou en goguette bien entendu.
A force de me retrouver en train de liciter avec concentration, j’ai pu établir, parfois à mes dépens, la liste des petits tracas qui rendent fous lorsqu’on licite. Ils sont forcément plus nombreux que les 5 que j’ai retenus mais ceux énumérés ci-dessous sont les plus fréquents et de loin les plus enrageants, frustrants, déconcertants et pleins d’autres adjectifs en « an ». Je ne les classe pas dans leur ordre de potentiel d’agacement car ce dernier est subjectif. Ils sont juste énumérés et sans aucun doute vous en reconnaitrai de biens familiers.


1) La classique et stupide coupure de connexion internet. Terriblement agaçante, elle survient sans crier gare et le plus souvent quand on est dans le feu de l’action. Elle est particulièrement irritante lorsqu’une fois le courant ou la connexion rétabli, le liciteur peut constater que l’objet et vendu.

2) Le dernier Bid :
Cela arrive aux joueurs lambda qui n’a pas une inépuisable réserve de bids. Au bout de longues minutes de licitations, avec l’autobid, sur plusieurs enchères, plus de bids. Et là la meilleure enchère et sur le point de s’achever car il ne reste qu’un adversaire en lice, mais plus d’autobid. Le temps de recharger et l’adversaire a remporté la partie. Frustrant au possible. Il faut un petit moment de récupération pour s’en remettre (j’ai connu cela hier avec un bon d’achat fort alléchant).

3) Le vautour :
Vous avez licité de longues minutes, face à un ou deux autobids. Et là il arrive quand l’enchère est levé et les bids dépensés. Le vautour donne envie de crier des noms d’oiseaux à l’écran. RRRR c’est frustrant de ne pas pouvoir lui dire ce qu’on pense de sa technique de charognard. Mais voilà, au fond on se dit que c’est une bonne idée à retenir pour les prochaines fois.
Et c’est comme ça que les vautours font des petits.
Il existe une variété de vautours qu’on voit surtout sur les petits sites, et ceux-là sont pénibles car généralement ils prennent en grippe un pseudo (je me souviens d’un certain V… qui systématiquement me collait au popotin virtuel). Leur but ? bénéficier de votre « travail », il laisse cliquer et viens essayer de rafler la mise. Ce que je préfère lorsque je suis victime d’un vautour (rarement car je sais les malmener) ? et bien qu’un gros joueur vienne le terrasser. Car attention, le règlement de compte ne se fait jamais attendre longtemps. Le vautour se fait une réputation de misérable profiteur et n’impose pas le respect.

4) L’imprévu, l’enquiquineur :
Quel liciteur n’a pas été victime d’un importun qui le perturbait dans ses activités. Un coup de sonnette, un collègue qui regarde par-dessus l’épaule, un coup de tél urgent, le petit dernier qui se réveille, madame qui veut aller faire les courses, une entorse du doigt cliqueur, le chien qui bouffe la prise de courant… bref un imprévu qui vous empêche de cliquer et vous fait partir une affaire sous le nez, alors que vous avez dépensé des tas de bids sur elle. Bien sûr il y a l’autobid me dirai vous, mais je vous répondrai « l’autobid doit être surveillé ! »

5) L’enchère qui s’envole : C’est bon pour Wellbid mais pas pour vous. Et pourquoi est-ce horripilant ? et bien parce que celle qui vient de se terminer a été close pour une somme ridicule. Et parfois l’avant dernière aussi. Quand vous voilà en face de l’écran, convoitant le même article, tous les liciteurs semblent avoir la même envie que vous. C’est un peu comme quand le RER est bondé et que tout le monde veut monter dedans alors que le prochain est vide et arrive 2mn après. On dirait que tout le monde se jette sur le même article en même temps. Effet moutonnier étonnant mais que j’ai pu observer souvent.

Probablement il y a encore un tas de trucs très irritants pour le liciteurs, et vous quels sont ceux que vous ajouteriez à ma liste ?

Bonnes et fructueuses licitations !

TD

Author: wellbid

Share This Post On

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.